cita un ciegas série argentine en ligne

Avec Juan Minujín, Gerardo Romano, Carlos Portaluppi, Martina Gusman, Maite Lanata.
Mais le décorum change et, loin des habituels pénitenciers ultra-sécurisés américains, on pénètre dans une prison-favela où une microsociété sest recrée.
Voir le diaporama, diaporama, en 2016/2017 sur Canal : à la recherche de femmes américaines unique Braquo 4, Guyane, The Young Pope, Gomorra.
Sponsorisé, une série qui sent le vécu.Ceci étant, la série, si elle évoque un"dien violent, ne manque pas pour autant dhumour, grâce à ses personnages hauts en couleurs, parce que complètement décalés.Apprendre à évoluer dans un environnement où la violence, les drogues, les gangs rivaux, mais aussi le confinement, les règles et la hiérarchie, font partie du"dien des détenus, devient donc une nécessité pour Dimarco.Distributeur international : Dori Media Group.Persuadé que laffaire a été commanditée depuis San Onofre, le juge se tourne vers Miguel Dimarco, un ex-flic incarcéré en Patagonie, quil va faire transférer sur place sous une fausse identité pour le charger dinfiltrer le gang ayant dirigé lenlèvement à distance.Cette plongée hyperréaliste dans le milieu carcéral argentin distille un suspense haletant.Canal annonce lacquisition de la nouvelle série argentine El Marginal, lauréate du Grand Prix du Festival Séries Mania de 2016.5 919, vues, currently.75/5.8/5, posté le à 17h08, par benmorin, encore inconnue du public français il y a quelques semaines de cela, El Marginal na pas manqué de faire son petit effet en déboulant sur la chaîne cryptée.L'histoire : Lex-policier Miguel Dimarco arrive dans le pénitencier de San Onofre comme prisonnier, sous une fausse identité.El Marginal, une série de, sebastián Ortega en 13 épisodes au suspense haletant.
Ce nest pas un hasard si cette série argentine crée par Sebastian Ortega a été récompensée lan passé dans le cadre du Grand Prix du festival Série Mania (alors présidé par David Chase, lhomme à qui lon doit Les Soprano!).Déjà 3 épisodes diffusés, inspiré de la réalité et des prisons gangrenées par la corruption, la violence et les trafics en tous genres, la série El Marginal se charge de dépeindre la vie à lintérieur des centres pénitenciers ayant presque tendance à sauto-réguler, où les.Les 3 premiers épisodes de El Marginal ont été diffusés en début de semaine sur Canal.Débarquant le téléspectateur dans la prison corrompue de San Onofre avec fracas, El Marginal part dun évènement spécifique : le kidnapping de la fille du juge Lunatti.Diversion ) y incarne Miguel Dimarco, un ex-policier qui intègre le centre pénitencier de San Onofre afin dinfiltrer une bande de détenus, responsable de lenlèvement de la fille dun juge haut placé.Prisonnier contre son gré, juan Minujín (.A lheure où sont rédigées ces lignes, la série se compose dune saison, de 13 épisodes.Sa mission : infiltrer une bande de détenus responsables de lenlèvement de la fille dun juge haut placé.Cependant, trahi par les siens, il va devoir continuer seul dans une prison-favela où une micro-société sest crée.Cette dernière dépeint un milieu carcéral argentin hyperréaliste sur un fond dintrigues palpitantes.


[L_RANDNUM-10-999]