je cherche l'homme de la ville d'arica

Je me suis familiarisée avec un environnement, je vais devoir dompter le prochain!
Je suis partagé, je sais que mon épouse mattend en souffrant de la rencontres pour sexe gratuit séparation, comme moi dailleurs.Une victime cependant, mon compteur.Nous reprenons nos marques, instantanément le moral remonte.Entre autres : Bisquertt, Mont Gras, Viu Manent.Parc national Laguna San Rafael.Je déjeune au bord de la rivière avec vue sur le Parinacota et me repose laprès-midi.
Lors de notre première marche nocturne, nous devons contourner un Pucarara, le serpent le plus dangereux de la forêt, agressif et dont le venin te tue en vingt minutes.
Nuit à Las Trancas, près de Chillán.Nous sommes à la limite de capacité du radeau, les troncs darbres sont bien enfoncés dans leau!Deux jours d'excursion dans le parc national Lauca et la lagune Chungara.Oui le vent fut notre compagnon le plus assidu.Je dine dans mon sac de couchage, dévorant mon éternel sandwich avocat-fromage et me couche tôt. .Il ne me demande pas de payer les 15 bolivianos quil demande au Chilien devant moi étrange!




[L_RANDNUM-10-999]