noms de femmes, 1950

Il est cependant incontestable que les œuvres écrites par les femmes, même si elles natteignent pas au génie, du moins pour linstant, font partie de notre patrimoine et annonces de femmes matures bandantes sont inséparables de lhistoire de la musique.
A Notre-Dame, St-Germain-l'Auxerrois, St-Germain-des-Prés, St-Etienne-du-Mont, St-Eustache, St-Merry, St-Roch ou encore St-Sulpice aucune femme!
Ces quelques chiffres nous démontrent que les habitudes et ta mentalité d'avant la Révolution n'ont pas encore complètement disparu : les femmes ne peuvent être que chanteuses ou pianistes!Elles continuent, comme avant 1789, a apprendre soit auprès de leur père musicien, soit en leçons particulières rencontres de femmes chinoises auprès d'un maître.Tancréde (1702) pour la Maupin.Cet énième rencontre érotique à gorizia crime ramène le débat de linsécurité qui règne dans certaines contrées de Yaoundé.Et de nombreuses compositions pour le piano, des œuvres de musique de chambre et trois symphonies, Mme Hattuté, auteur de chansons et romances ( Chant du faucheur polonais, Le rendez-vous, Le sommeil de Julien, Le vrai mal d'amour Mlle Lambert à qui lon doit.Mais il est encore malgré tout quelques domaines réservés aux hommes, entre autres la direction du Conservatoire national supérieur de musique de Paris et les postes de maîtres de chapelle, bien que ceux-ci se fassent de plus en plus rares en raison de "l'évolution".Elle vécut avec Quentin de la Tour et fut célébrée par Voltaire étant l'interprète idéale de l'opéra français à son apogée.Scénario : Liana Ferri, Géza von Radványi, Corrado Álvaro, René Barjavel, Géza Herczeg, Fausto Tozzi, dialogues additionnels en anglais : Jesse.
Ne quittons pas le xviie siècle sans parler d'Angélique Houssu, fille, petite-fille, nièce et cousine d'organistes parisiens, qui exercèrent à l'église des Saints Innocents durant plus de 150 ans!Compagne de Catulle Mendès elle eut de lui 5 enfants.D'ailleurs la classe d'orgue n'est pas encore fréquentée assidûment par les femmes, bien que celles-ci accèdent à présent à des tribunes plus importantes.Emile Zola (2008-2010 willy Brandt (2007-2009 aristide Briand (2006-2008).Notons que des musiciens comme Edmond Audran.Yougoslave, impatiente daccoucher pour retrouver un peu de son mari qui a été abattu sous ses yeux par lennemi, Janka.Mais revenons à nos femmes musiciennes.Elle fut louée par Voltaire, d'Alembert, Diderot et Fontenelle en raison de sa voix "touchante" et de son intelligence hors pair.République (2005-2007 simone Veil (2004-2006 romain Gary (2003-2005 léopold Sédar Senghor (2002-2004).Mais, il faut le dire, celles-ci sont souvent uniquement connues par quelques musicologues avertis ou autres experts.


[L_RANDNUM-10-999]